Terramode (Jour J)

03.07.2010

J'adore mon métier.

architecte_d_interieur_id518
C'est pas moi, j'ai de plus belles mains.

Ce n'est pas comme si, après une soirée d'hier trop arrosée, j'étais obligé d'aller bosser un samedi matin.
Accessoirement, demain dimanche aussi.

Tout ça fait que j'ai un peu foiré mon décompte. Et puisque que je vous avais mis l'eau à la bouche, j'ai envie de dire : "Méchante blogueuse mode".

Soit, il est grand temps que tout cela change et que je puisse gérer ma vie comme je l'entends.
J'ai donc très envie d'envoyer tout balader. Enfin, mon job.

Mais il faut que je continue à assurer mes arrières et à remplir mon caddy tous les samedis.
Je songe donc plutôt à une reconversion.

Vous le savez, la mode, c'est désormais ma grande passion. Et puis je suis du genre ambitieux.
J'ai bien pensé à lancer ma ligne de fringues, mes pompes de pouffes ou à griffer mes propres sacs.

Mais il faut bien que je me fasse une raison : les places sont chères.
Et puis je suis un peu trop rural pour ça.

Comment donc garder ce côté créatif tout en faisant quelque chose qui me corresponde plus ?
Et qui me permette de m'en mettre plein le slip les poches.

Et c'est là que j'ai eu ce trait de génie. Oui, je sais, la modestie risque de m'étouffer.

Marier la mode et la terre, les accessoires et le compost.
J'allais créer une ligne de sacs de terreau tendances. Ni plus ni moins.

Alors forcément, je me devais de singer les plus grands pour lancer mon projet.
J'espère que vous avez aimé mes capacités dramatiques toute cette semaine, en vidéos.

Bien sur il aurait été un peu fou de me lancer seul dans ce projet. J'ai donc fait un casting du feu de Dieu pour recruter une associée.

Ce soir, à 17 heures, elle vous expliquera ici même et chez elle pourquoi le terreau, c'est la tendance so 2010 à adopter sans froncer du sourcil.

Faute de mieux, voici quelques visuels, dans l'attente de mes prototypes bloqués sur un cargo en Inde :

terramode_nude
terramode_marini_re
terramode_kaki
terramode_clous

Comme vous le constatez, du nude au cuir clouté, le terreau peut se décliner à l'infini.

A nous la grande Vie ^^

Ironie ? Qui sait ...



Commentaires

Il faut toujours un coup de folie pour bâtir un destin. [Marguerite Yourcenar]

Écrit par : anne charlotte | 03.07.2010

Répondre à ce commentaire

vautrons nous dans le terreau PLus sympas que les Longchamps bidons tes sac de terreau." oh c'est trop choupi-choups"

Écrit par : Minda | 03.07.2010

Répondre à ce commentaire

Bérengère aimerait savoir si tu fais des pré-commandes !

Écrit par : Bérengère | 03.07.2010

Répondre à ce commentaire

Et en 80 L; il est disponible ? Nan, parceque le format XXXXXL c'est so so tendance 2010. :)J'applaudis car je ne m'attendais pas à cette chute... de terrain, terreau

Écrit par : Stéphanie | 03.07.2010

Répondre à ce commentaire

Je suis ravie ! Moi qui crains toujours de croiser quelqu'un lorsque je sors du Brico, mon affreux sac de terreau (so "Nature et Jardin", so provincial et rural !) à la main... Vraiment, tu me sauves la vie ! Je craque complètement pour le modèle clouté, so rock'n'roll ! Et vraiment, le design du logo "Terramode" est ma-gni-fi-que ! Si tu permets que je te fasse une suggestion, j'adorerais que tu sortes, genre en cadeau exclusif avec les 100 premiers exemplaires de tes sacs de terreau, des tattoos temporaires à l'image de ton logo. Ce serait so chic, non ?! :-)

Écrit par : Cerizz | 04.07.2010

Répondre à ce commentaire

ptdr completement crackpot, on avait dit les slips pas le terreau pfff :P

Écrit par : danisha | 04.07.2010

Répondre à ce commentaire

Attention au copryright de la méchante blogueuse mode. ;-)Tu fais aussi éditer des tees ?

Écrit par : Angie | 04.07.2010

Répondre à ce commentaire

Ca va pas tout ça, moi l'ai besoin de 3-0 lavé pas de terreau et m'en faut 4T

Écrit par : FraiseDesBois | 08.07.2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire