Maquillage(s) par LA Blogueuse Mode

20.11.2010

La blogosphère mode est en crise.

Les candidates à la poule aux oeufs d'or sont toujours plus jeunes et nombreuses.

Pour lutter contre cette concurrence déloyale, il faut te démarquer.

Pour ce faire, rien de tel que rendre ton blog pluridisciplinaire. 

Tu connais les heures d'ouverture de Zara par coeur, tu tutoies les vendeuses chez H&M ?

Aujourd'hui, tout cela ne te servira à rien. 

Aujourd'hui, nous pénétrons dans l'univers du luxe par l'autre porte : sus au secteur beauté. Deviens toi aussi, une blogueuse beauté !

De notoriété publique, chacun sait qu'une blogueuse beauté n'est pas nécessairement une jolie blogueuse mais bien une blogueuse "maquillages". L'important demeure un charisme infaillible.

Bigre ...

Ce soir donc, j'ouvre la voie avec cette vidéo didactique, tournée sous acide :


  

Bandeau en dentelle ancienne : Dim

Tee-shirt : Atticus Black

Short : Bitching & Junkfood

Bottes : Aigle par Giuseppe Zanotti Design

Bouche-pores : Bison

Bracelet : Ooh Darling

+++

 

 



"Un bandeau en dentelle ancienne ..."

11.11.2010

Non, mais franchement quoi :

"Un bandeau en dentelle ancienne ..."

 

Extrait de l'émission 100% Mag diffusée sur M6 le 08/11/10



Diane

09.11.2010

SPDM_low2

Voilà ma foi un joli prénom. Déesse de la chasse ... La blogueuse mode aime les spartiates, elle doit aimer la mythologie.

Enfin, même si j'adore cela, évitons de sombrer dans les clichés ...

Il semblerait qu'il vous est reproché d'avoir chassé sans sommations d'usage et sans permis. Et surtout d'avoir tiré au missile sol-sol sur des bécasses, pourtant si fragiles. En même temps, je vous imaginais mal guetter, ramper face au vent, compter les ramures du daguet pour vous assurer qu'il avait suffisamment brouté, avant de lui décocher un carreau d'arbalète droit au cœur. Vivons avec notre temps ... On ne dit plus "haut les mains" que dans Julie Lescaut.

La Société Protectrice des Blogueuses Mode ne lui a de toute façon jamais pardonné d'avoir arboré pareil sac.

9767_veronique_genest_637x0_1

S'il n'y avait que le sac d'ailleurs ...

Contrairement à ma consoeur Pauline (vous ne trouvez d'ailleurs pas qu'elle ressemble furieusement à la fille de notre logo ?), j'ai aimé votre billet. J'aime son côté primaire, un brin "je ne casse pas trois pattes à un canard".

Et puis, quelle riche idée d'avoir cité, par deux fois, Chanel. Cela ne fait jamais de mal de voir Chanel associée à son prénom plutôt qu'à 505. Avant de vous confier pourquoi votre article m'a plu, je vais donc m'essayer au petit jeu délicieusement rétrograde de la citation :

3I01565

"Je réclame une meilleure forme de la pensée, de la sensation et de la volonté.

Ce sont les véritables critères esthétiques."

Joseph BEUYS

Tout aussi pompeux mais moins glamour que Coco, j'en conviens.

Sur 100 Françaises, une sait ce qu'est une blogueuse mode. 69 s'en tamponnent royalement le popotin, 30 ne savent pas ce qu'est la mode. Si l'on accepte sans rechigner les discours centripètes qui mènent tous au pôle parisien et si on cible un peu plus précisément une tranche d'âge susceptible de les lire, on parlera sans doute d'un microcosme de 5% et même 10% si on veut flatter les blogueuses. Une délicieuse et futile autarcie.

Une écrasante majorité de femmes n'a pas besoin de blogueuses mode pour vivre, affirmer ses goûts et dépenser. Attribuer à la blogosphère mode une qualité de poumon de l'économie, cela me semble une jolie farce 2.0. Mais je suis persuadé que vous, vous ne pouvez y croire. 

Merci donc, infiniment, d'accorder une fois de plus à mes protégées les feux des projecteurs. C'est cette tribune généreusement offerte par un site généraliste comme le vôtre qui a ma bénédiction.

Vous savez, la blogueuse mode, on pourrait presque se risquer à la qualifier d'espèce menacée et qui tarde à reprendre sa place dans le règne animal. Disons des tigres blancs, bien établis dans la chaîne alimentaire vu les capitaux générés par l'industrie de la mode.

Les zoos leurs accordent souvent leurs meilleurs enclos. Avec des douves autour, de hauts grillages et des pancartes "Ne pas jeter des cacahuètes". Et ça énerve les lamas de voir les visiteurs s'extasier quand les gardiens leur apportent des entrecôtes premier choix. Et, les lamas crachent à force de voir des familles d'humains agglutinées derrière le treillis : papa qui prend des photos souvenirs, le fiston qui ricane parce qu'il y a accouplement et maman qui s'émerveille devant la petite boule de poils qui vient de voir le jour. Les grilles du parc fermées, ces belles petites familles rentreront chez eux avec quelques clichés et une peluche.

De là à payer une cotisation au WWF, il y a un pas. Rarement franchi.

Évidemment, il reste ce problème des chats qui se vautrent dans le talc, se peignent de grosses rayures et tentent de ronronner plus fort pour goûter au carpaccio que vous venez de servir à leurs aînées. Leur conseiller Garance et ses grands élans lyriques autobiographiques du moment, dignes d'un mauvais Christian Signol, m'obligera à ne vous accorder qu'un 9. Il doit franchement exister d'autres moyens pour être invitée et jouer à Eye's Wide Shut dans un Palazzo vénitien ...   

" La mode, c'est quelque chose au bord du suicide."

Tant qu'elles recevront leurs rations quotidiennes de protéines, les tigresses n’appuieront par sur la détente ... Quoi de plus logique d'ailleurs.   

white_tiger_hug

Allez, faites vous un câlin ...

 



Duffel

06.11.2010

Aujourd'hui dans la catégorie "Toi aussi deviens LA Blogueuse Mode" : achète un duffle-coat.  

Prochainement dans cette même catégorie : "FAQ" et le copyright.


duffle_coat_cut

#yummy #vomi


- Si le fait qu'ils utilisent des instruments métalliques lors des manucures chez OPI te révolte ...


En même temps, connasse, tu voulais qu'ils utilisent quoi ?

Un pénis de tigre séché, un os de sèche, des fanons de baleine ?


- Si ton bien-être ne peut se concevoir sans ta tasse quotidienne de Kusmi Tea BOOST ...


Rien de tel que ce puissant antioxydant parfaitement ancré dans notre culture d'Europe continentale, surtout si tu es une pisseuse ou une constipée du cul. Un véritable miracle contre :

  

  • Dysurie, oligurie, urodynie, urines foncées et peu abondantes, strangurie / Chaleur due à une Humidité / Chaleur sur la Vessie ;
  •  Diarrhée due à une Humidité-Chaleur. Constipation.

constipation_nomore

Le thé, c'est glamour et puis c'est tout ...

- Si tu chies une poutrelle parce que tu n'as pas reçu ta cape Sandro numérotée ...

Alors, il te faut un duffle-coat.

Pourquoi ?

Minute historique ON.

- Parce que tu contribueras ainsi à la popularité de la charmante bourgade de Duffel :

"Le duffle-coat tient son nom du matériau utilisé pour sa confection, le duffle, une sorte de laine très épaisse. Le nom est dérivé de Duffel, une ville de Belgique d'où vient le matériau."

Duffel

Ville où il fait bon vivre si tu parles la langue de Molière,avec pas moins de 50% de la population ouvertement hostile aux Francophones ...

Minute historique OFF.

 - Parce que Jacques Maje l'a dit :

"En France, populaire jusque dans les années 1960, il a longtemps été associé aux milieux religieux, bourgeois, voire à la Province pour les Parisiens. Comme le caban, il a encore bénéficié d'une remise à la mode, surtout sur les podiums des défilés hiver 2011 qui le mettent à l'honneur, faisant ainsi pendant a la grossière doudoune (marques Maje, Sandro, Bensimon Collection ...)."

La chaleur de la doudoune, la classe Barbour, avec en plus cet indéniable avantage de ne pas devoir retirer tes moufles pour le déboutonner quand tu croiseras un membre de ta "crew" en rue et que tu voudras lui montrer ton nouveau sweat Sarah Wayne. Le duffle-coat, c'est épatant ...

jun_planning_grejun002_figurine_de_collection_gremlins_paire_de_moufles_gizmo_7812356

#yummy #vomi

 - Parce que c'est la pièce fétiche d'icône de la mode comme :

gaston_lagaffe_05_1024x768

Qui a tout de même aussi le même pull vert que Justin Bridou, faut-il le rappeler ...

 - Et surtout parce que c'est une arme de séduction massive. Exemple illustré :

Un paquet de pampers autour du coup, un irrésistible strabisme, un joli duffle rouge et quelques galettes ...

TK_2010_01_03_001_003_Harajuku_600x903

#yummy #vomi

Et peut-être que tu rencontreras le grand méchant loup ...

TK_2010_01_03_001_002_Harajuku_600x903

Celui-ci, au passage, a du détrousser le cadavre de Mobutu et porte aussi une bête morte qui se renifle le cul autour du cou. Et en plus il a l'air genre super drôle.

Et peut-être que vous ferez des trucs trop kawaii sur un passage clouté en respirant la joie de vivre et la fraîcheur de toute une génération ...

TK_2010_01_03_001_001_Harajuku_600x903

"Oh, regarde, un pigeon !" dit Sese Seko à Elle Sucedebout.

"On baise ?" répond Elle Sucedebout.

Convaincue ?

Moi cela fait un bail que je le suis en tout cas.

#bigre

Ah oui, je dédicace ce billet à Stéphanie.



J'ai de belles mains et toi tu as de belles chaussures

01.11.2010

Merci à la gagnante / au gagnant de m'envoyer ses coordonnées par mail ... 

Crédit musical : Queens Of The Stone Age - Burn The Witch



Toutes les notes