LA Blogueuse Mode au restaurant

04.01.2011

Aujourd'hui dans la catégorie "Toi aussi deviens LA Blogueuse Mode" : le restaurant.  

Prochainement dans cette même catégorie : "FAQ" et le copyright.

 

labm_resto.jpg

De temps en temps, La Blogueuse Mode se rend au restaurant.

De temps en temps, càd, en gros, quand Planet Sushi a foiré la commande ou n'a pas respecté les délais.

Et Dieu seul sait à quel point cela peut être agaçant. Encore bien que : "Planet Sushi n'a jamais utilisé de Thon Rouge, préférant le thon Albacore, dont la chair tendre et rouge est un gage de qualité et de saveur." Sauvés.

Le restaurant est l'occasion de sortir l'Homme. Enfin le Mâle, Jules, le moustachu ou tout autre surnom permettant de respecter l'anonymat du phallus en question.

Vie privée, jardin secret, Mark Zuckerberg, tout ça, tout ça.

La Blogueuse Mode se rend toujours au restaurant avec son dernier it-bag oversized. Ce dernier pouvant facilement accueillir le reflex muni de son grip (c'est plus pro), la moitié de l'assortiment Sephora et une paire de Repetto (en été) ou de Ugg's (en hiver) à troquer contre sa paire d'escarpins à talons de 12, dès la porte franchie après le repas.

Ceci est le minimum vital.

La Blogueuse Mode ne se rend pas dans la brasserie du coin où les arachides de l'apéro sont souillées par 19 sortes d'urines différentes et où l'on sert du jambonneau à la moutarde qu'on engouffre en se frappant les cuisses. La Blogueuse Mode optera plus volontiers pour un étoilé ou un truc un peu lounge qui passe le dernier Café del Mar.

Un truc "corporate" quoi ...

La Blogueuse Mode choisira une table, pour deux couverts, un peu à l'écart, mais implantée de façon stratégique pour regarder les gens. Le moustachu tournera le dos à la plèbe aux gens, dans un grand élan de galanterie. 3G ou Wifi seront de la partie, et l'iPhone posé bien à plat sur la nappe entre deux bougies. La Blogueuse Mode ne dira aucune putasserie au sujet de ses collègues tout au long de la soirée.

Ça non. 

La Blogueuse Mode optera pour plusieurs mets, à haute valeur gastronomique, plutôt que pour le plat du jour. Chaque met prendra le temps de refroidir car il sera photographié, sous tous les angles, au 50 mm 1.8 diaphragme largement déployé. L'utilité du moustachu est, à ce moment, cruciale car il permet d'être un poil moins ridicule que si La Blogueuse Mode avait du emporter son trépied et autorisera le portait de La Blogueuse Mode, souriante comme jamais (derrière deux noix de Saint-Jacques à peine poêlées avec une fleur de courgette cuite à la vapeur et quelques arabesques à la crème de vinaigre balsamique sur la porcelaine immaculée de l'assiette). La Blogueuse Mode n'hésitera pas à faire un cliché de deux verres de vin blanc (c'est plus joli question lumière) avec, en arrière-plan, quelques lampes au sodium ou un feu rouge, pour faire un beau bokeh trop magique.

Hi hi.

wine glass bokeh 3.jpg

http://lifeluvart.blogspot.com/2010/10/wandering-bear-and-other-drinks.html

PS : c'est mieux de faire la photo avant que le verre ne ressemble à l'écran de l'iPhone.

La Blogueuse Mode s'absentera entre chaque service pour faire quelques retouches make-up et être pimpante pour le dessert. Elle vérifiera particulièrement si son l'Oréal Perfect Clean ne lui a pas trop poncé les joues et permet encore une bonne accroche du fond de teint et si sa frange brille de mille feux grâce à Fructis. L'occasion rêvée pour également "twitpicer" aux filles de sa caste Twitter son nouveau sautoir Adeline Affre plaqué or reçu le matin même.

Hu hu.

Un dessert léger, aux fruits de saison, avec une superstructure très aérienne en sucre roux, un thé au nom imprononçable, puis La Blogueuse Mode s'évanouira dans la nuit en riant, les bras façon avion, pendant que le moustachu ne pestera pas quant au poids du it-bag. La Blogueuse Mode en profitera pour faire l'un ou l'autre cliché d'un monument ou d'un manège éclairé pour meubler le billet qu'elle consacrera à sa délicieuse soirée.

Ho ho.

Bon appétit.

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Il est fort ce Dédé

29.06.2010

Rhaaa la la, que j'aime quand l'actualité mode me réserve une si belle surprise de bon matin.
Tellement puissante, que j'ai décidé interrompre, le temps d'un billet, ma semaine vidéo.
Le genre de truc à te sortir de ta torpeur bien installée et capable d'ensoleiller une journée qui s'annonçait morose.

Vous le savez, faute d'avoir le temps de fouiner, ma mine d'or actuelle, c'est Twitter.

Et ce matin, grâce à CamilleM , j'en ai pris plein les rétines.
N'hésitez pas à passer chez elle : c'est son anniversaire en plus.

Image_5

Je vais donc vous montrer cela, mais avant tout, petit préalable illustré ... Qui s'impose.

63079_dean_cathy_guetta_et_dan_637x0_1
Chic alors, les frères Caten (DSQUARED²)
cathy_guetta_et_david_guetta_en_mode_r_n_bling_4180395uamik_1821
Cathy amène un sandwich à David qui trime toute la journée dans la construction.
74982_cathy_guetta_637x0_1
Cathy joue à la blogueuse mode.

Et ma préférée, celle qui émoustille ma fibre paternelle comme jamais :

1132308250
Euh ...

Après ce petit préambule qui laisse perplexe rêveur, vous pouvez bien sur vous munir d'une paire de lunettes ci dessous pour entrer dans le vif du sujet. C'est qu'elles sont fragiles nos petites cornées ...

2dl411g

Après sa fructueuse (enfin j'espère) opération "blogueuses s'en mêlent", André nous revient donc avec un ravi$$ant partenariat avec Madame Guetta. Pour notre plus grand plaisir ... David doit être fier aussi je pense. La "famous" touch quoi ^^

Image_6
Ça, c'est autre chose que du défi ballerines hein les filles ?

Une ligne de chaussures pleine authenticité, et doucement baignée par l'élégance unanimement reconnue de Cathy.

Voici les merveilles :

http://fr.fashionmag.com/news-110093-Andre-presente-Tweet...

Alors, heureuses ?

Moi je dis qu'il est fort ce Dédé ... J'espère secrètement deux choses :

  • que notre spécialiste de la chaussure puisse en parler avec les mots qui me manquent devant du si bel ouvrage;
  • que la promotion de cette ligne divine se fasse aussi via les blogs mode. Ce serait top. Et sans doute drôle ...

Parce que, je me demande vraiment les qualificatifs qui peuvent être utilisés pour promouvoir cette collaboration.

Faites de beaux rêves ^^



10 conseils pour Twitter / tweeter

02.06.2010

Aujourd'hui dans la catégorie "Toi aussi deviens LA Blogueuse Mode" : 10 conseils pour Twitter 

Prochainement dans cette même catégorie : "FAQ" et le copyright.

twitter_love_728082

Source : http://emptyfield.com/blog/archive/2009_04_01_emptyfieldblog_archive.html

Pas plus tard qu'hier soir, j'atterrissais via Twitter sur le blog de "Je ne suis que Lola".

Et comme j'étais en plein débat philosophique avec ma bouteille de bière, cette visite de courtoisie s'est transformée en réflexion profonde et surtout capitale :

Qu'est ce qui fait qu'une blogueuse mode se démarque, sort de la masse et devient "influente" ?

En fait, je n'en sais strictement rien. Bon, il y a bien la catégorie de celles qui génèrent de l'audience à grands coups de concours et de bons plans, mais les autres ?

Bon en fait, je m'en fous un peu beaucoup, mais je me mettais à la place de Lola.

20 ans, jolie, de l'allure, une belle maison, un jardin bien entretenu : est-ce que cela suffit encore pour gagner ses galons ?

Soit ...

A défaut d'avoir la réponse, je me devais de fournir une astuce.

Enfin plutôt 10 conseils, issu d'une liste non exhaustive que je concocte depuis un moment, pour tweeter comme une blogueuse mode influente.

twitter_power_005

Car, oui, il ne suffit pas d'être abonnée à 10 personnes tout en étant suivie par 1500 aspirantes pour user correctement de Twitter. Dans le désordre :

  1. annoncer à tout bout de champ avoir reçu une bonne nouvelle. Accommoder le tout avec une bonne dose de superlatifs : "la meilleure nouvelle depuis longtemps". Montrer aussi que l'on galère grave : "enfin une bonne nouvelle".
  2. se plaindre des délais de livraison de e-shops. Utile pour prévenir de l'arrivée imminente de nouveaux invités dans le dressing. Ne pas hésiter à agrémenter de plaintes quant à la taille du dit dressing qui déborde : cela annonce l'arrivée de nouveaux articles sur le vide-dressing.
  3. s'insurger comme le fait d'être trop sollicitée. Indispensable pour prouver que l'on refuse des partenariats par "éthique". Ne pas hésiter à dénoncer un manque d'exclusivité : je mérite de l'invitation personnalisée.
  4. en avoir marre de voyager. Ne pas hésiter à accabler la SNCF. Glisser au passage que c'est chiant de faire sans arrêt sa valise. Faire un décompte tout de même pour l'heure du prochain départ.
  5. invoquer sans cesse le manque de temps. Montrer que l'on est obligé de se sacrifier en renonçant à l'une ou l'autre vente-presse. Chérir les futures vacances à NYC.
  6. demander à ses consœurs influentes comment taillent des it-trucs à deux zéros. Pour ce faire, toujours chausser une pointure 1/2. Si possible dénicher un truc inconnu.
  7. tweeter chaque fois que l'on commande / mange des sushis. Soit un jour sur deux. Très tendance.
  8. être Mayor sur foursquare de son coiffeur. Ou de son esthéticienne. Ou de la pharmacie du coin. Montrer que l'on sort de chez soi.
  9. faire des petits sondages express. Donner une importance toute relative à son auditoire. Se montrer ouverte. Alors, quelle couleur je prends pour mon Su-Shi ?
  10. parler des autres comme étant "les gens". "Les gens" sont fous, impolis, sans gêne ... Cerise sur le gateau : un petit #ausecours de derrière les fagots.

Lola, tu sais ce qu'il te reste à faire ...



Ta mère en short ...

03.05.2010

Aussi loin que mes souvenirs remontent, j'ai toujours porté des shorts. Rien de bien palpitant j'en conviens ^^

Mon premier fashion faux pas en la matière remonte à ma plus tendre enfance.

Je ne peux cependant me résoudre à plaider coupable vu que je devais avoir 3 ou 4 ans. Mes parents, grands amateurs de tradition et de choucroute, avaient eu la chic idée de faire un petit crochet par la Bavière.

Et même si nous vivions à 700 kilomètres de Munich, je fus bien contraint de porter le souvenir qu'il m'avait ramené :

56_64
J'avais une version en cuir beige, avec plein d'Edelweiss ^^
On va dire que c'est de là que doit venir mon goût immodéré pour la bière ...

Deux trois ans plus tard, alors que cette chose à bretelles commençait à me boudiner comme une bradwurst, je découvre les joies du sport. Le football, pendant plus de 20 ans ...

Les joies des douches collectives, des glissades dans la boue et des shorts en lycra avec effets moirés ...

IMG_8156_SHORT_DE_FOOT_GAR_ON_12_ANS___0_30
Élégance et raffinement. Du foot quoi ^^

Et de saisons en saisons, je me gèle les couilles ainsi affublé ...

fabien_barthez_short
Cela avait le mérite d'être confortable ...

Quelques années après, grand élan de solidarité et d'altruisme, je sombre dans le scoutisme.

De belles valeurs teintées de chrétienté. Et puis de l'uniforme de compétition :

_646_scout_toujours_scout_toujours__18944670_w434_h_q80
Toujours assortir foulard et lacets ^^

J'en garde un souvenir impérissable et de bien belles vertus : faire des nœuds, allumer le barbec', marcher en chantant ...

mais aussi le vol à l'étalage, les premières clopes, les bastons ...

Je me suis donc endurci et j'ai vite pensé à retourner la croix ^^

Le short de troll qui m'arrivait à mi cuisse céda rapidement la place au 501 déchiré tombant nonchalamment à mi mollet.

30032008032mediumyl5
C'était une véritable drogue de les effilocher ^^
Au grand malheur de ma mère qui faisait sans arrêt de nouveaux ourlets ...

En vrai petit rebelle des campagnes, je m'essaie à d'autres sports. Je voue un culte sans failles à André Agassi, et m'achète même le fameux combi so rock so cute so 2010 : short jeans noir + cycliste rose fluo.

080430_AndreAgassi_1991_v
Dédé avait déjà tout bon à l'époque ...

J'acquière mes premiers poils et à douze ans, j'achète mon premier CD : R.E.M. - Automatic for The People ^^
Et pendant encore une bonne grosse décennie, j'expérimente. Beaucoup ...

J'ai une passe "rastafari yeah man" que je saupoudre d'un peu de peace, de beaucoup de love, et de petites fleurs :

QUMBS2843001_M
Aloha ^^

Crédit photo : Quicksilver

Une phase BCBG pour attirer de la Bourgeoise (et pour le plus grand plaisir de mes parents) :

noir_86853
Parfait avec une paire de Sebago ^^

Crédit photo : Gant

Hélas pour eux, de courte durée. Et très vite retour à la déchéance et à ses dérives ...

g0_carhartt_cargo_bermuda_cypress
Celui là, je le pratique encore ...

Crédit photo : Carharrt

Cela fait tout de même un bon nombre d'écarts aux préceptes de la mode ^^
Je suis d'ailleurs bien culotté de parler mode avec pareil passé ...

Ne m'excommuniez pas par pitié ^^

Mais que voulez-vous, je ne l'ai pas en moi ce raffinement.
Quoique, même si j'étais une fille, j'aurais un peu de mal à qualifier cela de bonne surprise ...
Parce que là, bon, faudrait un peu se calmer sur le jambon liberty. Pas en short tout de même ...

38459_01_a
Toi tu ferais bien de mettre un soutif' en plus ...

Crédit photo : http://www.monshowroom.com/fr/virginie-castaway/short-shorty-liberty/38459

Allez, bons princes, on te pardonne. Même le nœud-nœud : tu n'as pas sabots blancs ...

Et ce n'est pas moi qui le dit, c'est notre maître à penser, enfin sur Twitter ^^

Image_6

Ô joie, ô allégresse : Bebert est sur Twitter ^^


J'oubliais : je dédie ce billet à la Mère Minos

(en espérant tout de même que ses mouflets ne suivent pas mon parcours chaotique ... Quoique ... )



Photoshop lesson #2

21.04.2010

Aujourd'hui dans la catégorie "Toi aussi deviens LA Blogueuse Mode" : PHOTOSHOP lesson #2

Prochainement dans cette même catégorie : "FAQ" et le copyright.

(ouais, ceux là, faudra bien que je me décide à les pondre ^^ )

Si toi aussi tu désires plus que tout au monde devenir LA blogueuse mode, il te faut maîtriser tous les outils qui t'aideront à renvoyer une image parfaite.

Photoshop will save the world !

Lors d'un précédent billet, nous avions esquissé la puissance de l'outil "correcteur". Oui, le Clerasil virtuel.

Avant de passer au vif du sujet, je tenais (actualité oblige ^^) à montrer rapidement comment utiliser le cousin germain de l'outil "correcteur", à savoir l'outil "pièce".

Pi_ce

L'outil pièce, c'est un peu une sorte de rustine. Cela permet de remplacer le contenu de pixels jugés immondes dérangeants par des pixels jugés plus sains. Cela permet par exemple d'enlever un oiseau dans un ciel azur.

Bon, vous savez que je n'aime pas faire ma langue de pute, et que je suis un fervent défenseur de la diversité et de la subjectivité, mais tout de même ... Ma rétine fut égratignée et je vais donc passer à la pratique pour vous montrer comment lutter contre la cécité de ses followers ^^ 

Voici donc le cliché original :

89537223

Source : http://twitpic.com/1hb3d3

Et voici ce qu'aurait, au minimum, grandement apprécié ma cornée :

89537223b

Bon, ok, la mise en pratique n'est forcément pas terrible.

Mais avais-je vraiment le droit de vous priver de cela ?

On me fait savoir qu'il s'agit de chaussures favorisant la perte de poids.

Circonstances atténuantes ?


Bon, passons au menu principal ^^

Vous avez été nombreuses à apprécier, dans mon précédent billet, l'émouvante tentative de cette jeune amatrice d'emo pour bénéficier d'une augmentation mammaire sans faire appel à un chirurgien plastique. C'était quasi réussi ^^

Cette "dilatation" peut facilement s'obtenir via l'outil "fluidité" de Photoshop.

Fluidit_

Voici en guise de mise en bouche, une petite vidéo de derrière les fagots pour illustrer à quel point cet outil est encore plus magique que David Copperfield. Je me souviens à quel point elle m'avait interloqué quand je l'ai vue il y a quelques années ...

Même si vos oreilles sont rodées par la Nouvelle Star, je vous déconseille tout de même vivement de désactiver le son avant de cliquer.


Plutôt bluffant n'est-ce pas ? ^^

Malgré cet impressionnant arsenal d'outils à disposition pour parfaire l'image, on n'est jamais à l'abri d'une défaillance humaine. Et même chez les pros ^^

Un petit florilège de ratés vaut mieux qu'un long discours :

demim

Cette image avait suscité une petite polémique il n'y a pas si longtemps.
Corps de Demi, corps d'une mannequin ?
En tout cas un bel exemple de dysplasie sévère ^^

439_540

Gros bonnets, mise en pli à la Liz Taylor, c'était bien parti. ^^
Bonne idée aussi le fond blanc.
Allez, la prochaine fois, rentre ton bide ^^

4219072737_5c759a5f0a

Une belle lumière tamisée.
Un fond bien maîtrisé. Un brin de coquinerie.
Un peu plus de retenue sur la cambrure et ce serait parfait ^^

441_540

De la résille, des formes ...
Des retouches bien maîtrisées sur le modèle.
Allez, prochaine fois, on fait pareil aussi sur l'ombre ^^

On finit en force avec de l'amateurisme délicieux.
Si tu vois aussi tu veux devenir LA blogueuse mode, les carrelages tu éviteras ;)

Allez hop, on rentre devant, on faire ressortir derrière et on file chez Afflelou ^^

failphotoshop



Ballerinas

31.03.2010

Amies de la Blogosphère, ravies de vous revoir.

Vous l'aurez remarqué : ici on n'aime rien. C'est de fait un peu le but ...

Hate

Crédit : http://apurva-desai.blogspot.com/

Il y a bien sur beaucoup de vrais ressentis, mais aussi pas mal d'exagérations ...
En même temps j'avais prévenu ...

"Mais alors, impossible de discerner sincérité et second degré?"

C'est relativement exact : je sais, on appelle ça de la manipulation ...

album_large_3637924

Toi je ne t'aime pas. Mais oui, bien sûr, la saucisse elle a sauté toute seule hors du rayon ...

Alors, c'est qui donc ce tournedos ? ^^

En cette veille de premier avril, j'ai donc de commun accord avec ma conscience, décidé de faire preuve, un article durant, d'une intégrité sans faille. Cela n'a donc rien d'une farce ^^

(oui, à cet instant précis, vous pouvez imaginer un quatuor à corde ...)

Alors voilà, je devais le confesser :

Je n'aime pas les ballerines ...
I do not like ballerinas ...


Peu importe la matière, la coupe, la couleur : je n'aime pas ça, mais alors pas du tout.

(AC, j'espère que tu me pardonneras ^^)

J'ai forcément cherché à comprendre pourquoi. Traumatisme d'enfance il paraît ... Autobiographie :

sebago_docksides

Oui je sais, pour ça on dit mocassin ... Oui ok, mocassin bateau. En fait, les seuls connards (dont moi donc) que j'ai vu sur un bateau avec ça aux pieds portaient un polo Lacoste (rose quand le mocassin l'autorisait) et un pantalon en lin blanc. Oui, avec un petit cardigan en "lambwool" savamment posé sur les épaules.

(Vous visualisez ? ^^)

Et ces merveilleuses chaussures, dont j'ai possédé un exemplaire dans toute une formidable palette de tonalités digne de Kickers, je les ai maudites. Car en plus d'être moches, elle avait une satanée tendance : ces saloperies de lacets en cuir se brisaient (et me les brisaient donc aussi) toujours au moment où tu t'apprêtais à sortir de chez toi avec la permission de minuit ...

Depuis je fais les magasins sans maman ^^

(Le rapport avec les ballerines ?)

Aucun. Enfin si : les deux sont plats et laids ...

Tout cela est bien subjectif me direz-vous ... C'est exact. Les goûts et les couleurs ...

Une petite preuve en image ?

twit_nouvellestar
"Pour du vrai" réalisé sans trucage. Dingue non ?

Votre serviteur adore Bérengère.

Je vous laisse compléter le podium selon vos goûts ...

Crédits photos : Sebago
http://twitter.com/lablogueusemode





BLOGROLL

24.03.2010

Aujourd'hui dans la catégorie "Toi aussi deviens LA Blogueuse Mode" : le BLOGROLL

Prochainement dans cette même catégorie : "FAQ" et le copyright.

Une petite définition ne fait jamais de tort, surtout lorsqu'elle introduit le sujet :

" Blogroll
Liste de liens externes inclus sur les pages d’un blog et apparaissant en général en colonne dès la page d’accueil. Souvent composé de liens vers d’autres blogs, le blogroll délimite souvent une "sous-communauté" de bloggers "amis". Parfois traduit en français par "blogoliste". "

i_love_my_blogroll_L_7

Tenir un blog, c'est bien mignon, mais en marge du plaisir de rédiger, ce n'est pas plus mal d'être lu ... Si toi aussi tu veux devenir LA Blogueuse Mode, il va falloir user toute une panoplie de stratégies pour t'assurer une visibilité qui te catapultera sur les genoux de Punky au sommet de la pyramide ...

Intégrer un blogroll de blogueuse mode sooo influente est une chic idée ^^

Tu as beau avoir un joli minois, de beaux basiques saupoudrés de Maje - Sandro And Partners, un Blondie's Back et surtout un don inné pour boire ton potage sans baver, il faut désormais que cela se sache.

En effet, porter du top loose psittacidé, c'est bien beau so folichon, mais cela ne peut suffire ...

coloriage_perroquet_champagne

Le moyen le plus simple pour sortir de l'ombre est tout simplement de commenter les articles de ton illustre aînée que tu t'apprêtes à fister en douce ...

Commenter, certes, mais selon quelques règles simples à ne pas transgresser :

  • toujours poster dès parution de l'article : les premiers commentaires sont lus plus attentivement, que ce soit par l'auteur ou par les autres visiteurs. Se retrouver engluée dans le milieu du pèlerinage sert tout juste à peau de couille ... Twitter et autres abonnements flux RSS sont donc obligatoires.
  •  toujours poster un commentaire insipide et complaisant : ou, à défaut, un long baratin, so chic and geek [ ;o) ] ... Plus subtil, le : "j'aime beaucoup, mais je trouve que cela aurait été plus judicieux avec ton Twee fauve" : la critique pseudo constructive façon fan qui connait tout le contenu du dressing ^^
  • toujours poster avec un avatar personnalisé : ou, à défaut, connaître un peu le html, histoire d'utiliser de la couleur, du gras ou plein de petits ♥ trop adorables ^^
  • toujours poster en rajoutant une question qui n'a rien avoir avec le sujet : on cause chaussures, parler du collier. Montrer qu'on ne néglige aucun détail ^^

Si si, tu vas voir, avec tout cela, ça finira par payer. Parce qu'un blogroll, c'est vivant.

ejection_seat

Ce que j'aime particulièrement scruter, ce sont les montées en grade : et oui, ordre alphabétique faisant, il a bien fallu trouver un stratagème : les *. Bien plus drôles que les sous-listes il faut l'avouer ...

Pour avoir droit à ton *, il faut être très sage ou dessiner des chaussures.

Le luxe **, soit Général de Brigade, étant par défaut réservé à Jules, s'il est actif dans le milieu.

Forcément, les dégradations sont encore plus palpitantes. Que dire des départs forcés en exil ^^

Ô cruelle blogoliste ...

Dallas ton univers impitoyable
Dallas glorifie la loi du plus fort
Dallas et sous ton soleil implacable
Dallas tu ne redoutes que la mort

Allez, on parle très vite de cette espèce de tempête de sable sournoise, composée de coton bio H&M téléporté sans émission de CO2 depuis le trou de cul du Bangladesh, et qui s'immisce dans nos slips sans crier gare à grands coups de bannières et autres formes de bénévolat ...

Vais finir avec une bourse en daim moi ^^

 



#PFW

10.03.2010

Aujourd'hui dans la catégorie "Toi aussi deviens LA Blogueuse Mode" : PFW

Prochainement dans cette même catégorie : "FAQ" et le copyright.

PFW ? C'est quoi donc ça ? Paris Fashion Week, of course ^^

La PFW, ça vaut tous les classements Wikio du monde. C'est LE moment parfait choisi par l'influente pour remettre les points sur les i et pour reprendre ses parts de marché :

"t'es mignonne ma petite, mais sans cartons tu ne seras jamais que la seconde ..."

Comme souvent, les effets d'annonce subliminaux commencent d'abord sur Twitter.

Oui, je sais, je me répète avec Twitter, genre p'tit gars qui découvre son prépuce, mais pour moi qui ai connu le chat Caramail et ICQ, c'est une véritable révélation ^^

Il y a les blasées :

"crotte alors, je ne saurai pas aller chez Cacharel, j'ai poney ... #PFW"


"a fait tomber son invit' Chanel sous le frigo (et ne va quand même pas prendre la peine de se baisser au risque de griffer ses cuissardes en vinyl) #PFW"

Et puis les autres, dont la joie est plus machiavélique communicative.

Préalables requis si toi aussi tu veux devenir LA Blogueuse Mode invitée à la PFW  :

  • l'invitation. Pour obtenir le précieux sésame, je ne saurai hélas que te conseiller force et persévérance (et de toujours demander avant le doigt dans l'anus).

Coïncidence, le mot- clé "devenir blogueuse mode professionnelle" est en passe de détrôner "bijoux de pubis" dans mes stats : ironie quand tu nous tiens ^^

  • recharger l'iPhone. Lancer la première sommation sur UberTwitter (putain, le mec qui a pondu ce nom a au moins du lire Nietzsche) : "en route pour YSL #PFW"
  • une fois à proximité du lieu de l'évènement, une attention particulière sera apportée au soin de tweeter exclusivement en anglais : "i've got to puke now #PFW"
  • envoyer une deuxième sommation : attention de ne pas oublier d'activer myloc.me

(le risque de passer pour une mytho étant inversement proportionnel à l'influence supposée)

  • une fois sur place, toujours en anglais donc, envoyer quelques tweets relatifs à l'assemblée : "a dog wearing a hat 1 meter away from me #PFW"
  • prendre une première photo avant la levée du rideau. C'est pour les sceptiques ça ^^

(le risque de passer pour une mytho étant inversement proportionnel à l'influence supposée) BIS

  • s'extasier, en toute indépendance d'esprit, toujours en anglais et forcément à grands coups de "soooo cute"
  • illustrer ses propos de quelques clichés supplémentaires, toujours géotaggés of course.

x2_d2786b
Mouais, ça s'appelle pas iPhone pour rien ...

edit de 11h44 : ah non, c'est un Blackberry ^^

Crédit photo : PunkyB

  • Bis repetita placent ...
  • shopping et macarons Ladurée
  • désactiver myloc.me et rentrer chez soi, le triomphe modeste ou pas

tumblr_kxyxj45WH41qargt4o1_400





ToyWatch ®

05.03.2010

Aujourd'hui dans la catégorie "Toi aussi deviens LA Blogueuse Mode" : ToyWatch ®

Prochainement dans cette même catégorie : "FAQ" et le copyright.

Twitter, c'est formidable ...

Vous pouvez annoncer à la Terre entière à vos 13 abonnés (hello abonnés ^^) que vous avez vos places pour Lady Gaga en mai (aïe, non pas sur la tête ...) ;

mais surtout, vous pouvez savoir ce que les gens pensent, sans leur demander leurs avis.

Exemple récent tout à fait fortuit en date :

" Je crois que le fameux 505 est en train de me sortir par les yeux. (chic, nous sommes 2 ...) ça + les compensés Zara (mais à qui le dis-tu ^^ ... et "moi avec"). Quant aux fleurettes H&M, topshop & co... (Give me 5 ...) 

Alors, comme vous êtes un véritable fouille-merde curieux, vous avez envie d'en savoir plus ... Et vous voguez, de pages en pages, et de blogs en blogs.

Tout cela pour au final, vous forger votre propre opinion quant à ces "it-trucs" so rock so cute so 2010 ® qui vous sortent par tous les trous (y compris l'urètre) ... Sans transition donc, cette quête m'a donc permis de découvrir une pièce à ajouter à la panoplie à posséder sans conditions ni petits caractères si toi aussi tu veux devenir LA Blogueuse Mode :

ToyWatch ®

Je vous invite à cliquer ici si vous voulez consulter un véritable memento sur cette fameuse montre que toute la blogosphère s'arrache.

Pourquoi est-ce urgent de s'en procurer un exemplaire ?

Diable, mais parce que même MacGyver en a une.

macgyver

Pfiou, je maîtrise Photoshop ou quoi ^^

Et MacGyver, c'est tout de même LA tendance réincarnée. C'est de notoriété publique.

Alors, Monsieur Mouche, à ta place j'arrêterais de me la péter grave comme ça.

Sinon Mac, il va te casser la gueule et puis s'enfuir en se servant de ton noeud pap' comme deltaplane ...

toywatch_184

!!! Attention, ces objets peuvent porter atteinte à vos rétines. Et, tout comme l'effet que peut avoir Cœur de Pirate sur votre cerveau, ils peuvent provoquer des troubles psychiques et autres hallucinations : une fois que vous avez identifié la chose, vous risquez d'en voir partout !!!

Crédits photos : la confrérie du mulet

G.Dormoy/LEXPRESS.fr Styles




100% pur gros cochon

18.02.2010

Fidèles lectrices, mes belles (c'est comme ça qu'on dit non?) : voici déjà 10 jours passés à vos côtés.

Malgré pas mal de mes commentaires modérés par ci par là sans raison apparente (vu qu'ils étaient d'une banalité affligeante et pas du tout machiavéliques),



** Chères, c'est vraiment m'accorder beaucoup trop de crédit ==> j'en suis flatté ^^ **

c'est un bonheur d'être là et de vous lire au quotidien.

Vu que j'ai remarqué que procéder de la sorte dope les visites, je vais m'en mettre plein le slip en procédant de la sorte je suis, derrière mes grands airs de Morandini de la blogosphère, de nature généreuse, j'ai décidé d'organiser un petit concours de derrière les fagots.

/! Article sponsorisé ON :

Quand un ami actif dans la création de produits d'excellence depuis 1978 m'a contacté pour me proposer de faire un billet doux sur sa petite entreprise, j'ai forcément foncé sur l'occasion de partager ce super méga bon plan avec vous (frotte frotte), ô mes lectrices adorées.

Moustache grisonnante, béret basque et son éternel chandail vert, il ne paie pas de mine le bougre, mais il crée de pures merveilles avec ses mains. Je te propose donc de découvrir (ou de redécouvrir pour les plus pointues) et de gagner l'un des articles le plus apprécié de sa collection. Intemporel, d'une qualité sans faille et toujours à la pointe, il a su rester indémodable.

?

?

?

?

?

?

24313784470E63443110F
LE BÂTON DE BERGER

Tout ce que tu as à faire, c'est de poster un commentaire narrant ton anecdote Justin Bridou la plus originale, la plus drôle et la plus 100% pur porc.

Vous avez jusqu'à dimanche minuit pour jouer.

Dès lundi soir, je choisirai de façon purement arbitraire et subjective l'heureuse élue. En plus du saucisson emballé et posté par mes soins, tu recevras une photo dédicacée de la juste sèche de "LA Blogueuse Mode".

/!  En participant, tu t'engages à poster sur ton blog ce colis charcutier illustré.

Ça me fait tellement plaisir de vous faire plaisir. Alors n'hésite pas à en parler autour de toi.

Et vu que je suis vraiment complètement bidon, dès ce soir je m'inscris sur Twitter ^^


/! Article sponsorisé par mon état d'honoraires de janvier 2010 OFF

Crédit photo : Justin Bridou




Toutes les notes